accueil
Revue de Presse
    ATS
    n°175 - Octobre 2016

    Horticulture et Paysage

    Noues végétalisées : palier l’imperméabilisation des sols
    ATS
    Hors-Série - Juillet 2016

    CHANTIERS DE FRANCE

    AquaTerra Solutions : Géo-alvéoles XXL
    ATS
    n°5869 Mai 2016

    Le moniteur

    Fagots de fibres épuratoires
    ATS
    n°389 Mai 2016

    Paysage actualité

    Fascines en fibres de bois
    ATS
    n°5 - Avril 2016

    SolScope Mag

    Confinement des terres et granulats par géoalvéoles
    ATS
    n°40 - Avril 2016

    Egis contact

    Le parc du Heyritz, nouveau poumon vert de Strasbourg
    ATS
    n°170 - Mars 2016

    Horticulture et Paysage

    Géoalvéoles, la seconde peau des sols
    ATS
    n°70 - Mars 2016

    Profession Paysagiste

    Géoalvéoles, la seconde peau des sols
    ATS
    n°118 - Mars 2016

    Matériel & Paysage

    Génie écologique et végétal
    ATS
    n°69 - Fev 2016

    Profession Paysagiste

    Gabions : structurez le jardin en un temps record
guide
Habillage et façade

Habillages et façades en gabion

Cette technique d'habillage minéral en gabion permet de réaliser des parements minces et soignés, esthétiques, sans déformation et avec des finitions exceptionnelles, d’une mise en oeuvre aisée, rapide et compétitive.
On peut réaliser des parements de 15 à 50 cm (30 cm étant le standard).

Il s’agit de panneaux métalliques électrosoudés Galfan® assemblés sur place et remplis de cailloux. Les cellules (casiers) sont fabriquées à partir de panneaux électrosoudés à assembler entre eux par agrafes métalliques ou par ligature avec du fil de fer. L’assemblage en place évite ainsi le doublage inutile des côtés ainsi que des couvercles avec les bases du rang suivant et garantie la continuité structurelle et esthétique du gabion. Le support arrière est recouvert de grands  panneaux chevillés à  celui-ci au moyen de platines spécifiques (on peut interposer un isolant et pare pluie). Sur cette trame, des panneaux perpendiculaires de maintient de l’épaisseur sont fixés et reçoivent alors les panneaux de parement qui sont fixés au fur et à mesure du remplissage de la façade. Le fait de pouvoir utiliser des bandes de faible hauteur permet un arrangement facile et soigné du parement minéral. Des tirants métalliques préfabriqués disposés au milieu des panneaux évitent le gonflement de ceux-ci. Les fils employés ont un diamètre de 4 ou 4.5 mm . L’ouvrage est compartimenté verticalement tous les mètres par des panneaux perpendiculaires au parement, et horizontalement tout les 50 cm ou 70 cm.

Lire les chapitres :

1. Description

2. Un procédé innovant

3. Avantages

4. Exemples de réalisations