accueil
Revue de Presse
    ATS
    n°175 - Octobre 2016

    Horticulture et Paysage

    Noues végétalisées : palier l’imperméabilisation des sols
    ATS
    Hors-Série - Juillet 2016

    CHANTIERS DE FRANCE

    AquaTerra Solutions : Géo-alvéoles XXL
    ATS
    n°5869 Mai 2016

    Le moniteur

    Fagots de fibres épuratoires
    ATS
    n°389 Mai 2016

    Paysage actualité

    Fascines en fibres de bois
    ATS
    n°5 - Avril 2016

    SolScope Mag

    Confinement des terres et granulats par géoalvéoles
    ATS
    n°40 - Avril 2016

    Egis contact

    Le parc du Heyritz, nouveau poumon vert de Strasbourg
    ATS
    n°170 - Mars 2016

    Horticulture et Paysage

    Géoalvéoles, la seconde peau des sols
    ATS
    n°70 - Mars 2016

    Profession Paysagiste

    Géoalvéoles, la seconde peau des sols
    ATS
    n°118 - Mars 2016

    Matériel & Paysage

    Génie écologique et végétal
    ATS
    n°69 - Fev 2016

    Profession Paysagiste

    Gabions : structurez le jardin en un temps record
guide
4. Cailloux et blocs de remplissage

4. Cailloux et blocs de remplissage

Pour le remplissage des gabions, il convient d’utiliser de préférence des cailloux ou des blocs issus de roches sédimentaires carbonatées ou siliceuses ou de roches magmatiques et métamorphiques, dures à moyennement dures. Sauf spécifications contraires, les critères à respecter sont ceux figurant dans le tableau ci-après.

Nature de la roche
Dureté
Critères retenus
roches sédimentaires carbonatées
calcaires rocheux divers : calcaires grossiers, tufs, travertins, ...
dure
MDE 45
dureté moyenne
dureté moyenne MDE > 45 et ρd > 1,8
roches sédimentaires siliceuses
grès, poudingues, brèches
dure
LA 45 et MDE 45
dureté moyenne

LA > 45 ou MDE > 45 et FR ­ 7

roches magmatiques et métamorphiques
granite, basalte, gneiss, schistes métamorphiques, ...
dure LA 45 et MDE 45
dureté moyenne LA > 45 ou MDE > 45 et FR ­ 7
MDE : coefficient micro - Deval en présence d’eau (norme NF EN 1097-1)
LA : coefficient Los Angeles (norme NF EN 1097-2)
ρd : masse volumique de la roche déshydratée en place (norme NF P 94-064) en t/m3
FR : coefficient de fragmentabilité (norme NF EN 1097-2)

Dans les autres cas, les cailloux et les blocs utilisés pour le remplissage des gabions doivent être conformes aux spécifications de la conception et issus de préférence de matériaux durs, insensibles à l’eau, sains, non évolutifs, non gélifs et non friables, ayant une masse spécifique de 2200 kg/m3 au moins.

Les cailloux et les blocs utilisés pour le remplissage des gabions doivent être propres. Le cas échéant, ils doivent être débarrassés par lavage des éléments fins (sable, gangue argileuse ou marneuse, ...) et autres matières qui leur sont associés avant leur mise en place.

Il convient par ailleurs que la plus petite dimension des cailloux et des blocs ne passe pas au travers des mailles des gabions. L’utilisation d’une granulométrie de petite taille permet un remplissage plus homogène et plus rapide.

  • Pour les gabions tissés à mailles hexagonales, l’ouverture de la maille est supérieure à la dimension nominale et il convient qu’en accord avec la norme NF P 94325-1 XXXXX la granulométrie soit comprise entre 1,4 D et 250 mm (D étant la dimension de la maille du grillage mesurée entre les cotés torsadés des mailles conformément à NF EN 10223-3).
  • Pour les gabions en panneaux électrosoudés, la granulométrie sera comprise entre la dimension horizontale de la maille et 180 mm.

Les cailloux et les blocs doivent avoir une forme homogène et une répartition granulométrique régulière, pour permettre selon le cas une réalisation de qualité de la face vue du gabion et un remplissage mécanique de bonne compacité.