accueil
Revue de Presse
    ATS
    n°175 - Octobre 2016

    Horticulture et Paysage

    Noues végétalisées : palier l’imperméabilisation des sols
    ATS
    Hors-Série - Juillet 2016

    CHANTIERS DE FRANCE

    AquaTerra Solutions : Géo-alvéoles XXL
    ATS
    n°5869 Mai 2016

    Le moniteur

    Fagots de fibres épuratoires
    ATS
    n°389 Mai 2016

    Paysage actualité

    Fascines en fibres de bois
    ATS
    n°5 - Avril 2016

    SolScope Mag

    Confinement des terres et granulats par géoalvéoles
    ATS
    n°40 - Avril 2016

    Egis contact

    Le parc du Heyritz, nouveau poumon vert de Strasbourg
    ATS
    n°170 - Mars 2016

    Horticulture et Paysage

    Géoalvéoles, la seconde peau des sols
    ATS
    n°70 - Mars 2016

    Profession Paysagiste

    Géoalvéoles, la seconde peau des sols
    ATS
    n°118 - Mars 2016

    Matériel & Paysage

    Génie écologique et végétal
    ATS
    n°69 - Fev 2016

    Profession Paysagiste

    Gabions : structurez le jardin en un temps record
guide
6. Mise en œuvre et compactage des matériaux de remblai

6. Mise en œuvre et compactage des matériaux de remblai derrière les gabions

Pour éviter la migration des fines, il convient de monter ou de poser un géosynthétique de filtration, au fur et à mesure de la montée du remblai, à l’arrière des gabions.

Le matériau de remblai derrière l’ouvrage en gabion doit être mis en œuvre et compacté avec soin.

Il convient que la méthode d’exécution des remblais permette d’obtenir les exigences de compactage et donc que l’atelier de compactage et l’épaisseur des couches de remblai soient choisis en fonction de la nature et de l’état du matériau à mettre en œuvre.
NOTE : En règle générale, l’épaisseur des couches de remblai sera inférieure à 0,5 m.

En général, il convient d’effectuer le dépôt, l’étalement, le nivellement et le compactage du matériau de remblai parallèlement à l’ouvrage en commençant par l’arrière du remblai et en se rapprochant de la structure en gabion.

La mise en œuvre et le compactage du remblai situé à moins de 1 m de l’ouvrage en gabion doivent être réalisés avec des engins légers.
NOTE : En règle générale, les véhicules et les compacteurs pesant plus de 1500 kg ne doivent pas être utilisés dans cette zone. Pour obtenir les exigences de compactage on pourra donc être amené à réaliser des couches de remblai moins épaisses près des gabions.

Il convient de prêter attention aux espaces confinés, tels que les angles d’une structure.

En règle générale, il convient de monter le remblai en même temps que l’ouvrage en gabion.

A la fin de chaque jour de travail, il convient de régler la surface du remblai compacté avec une légère pente du côté opposé à l’ouvrage gabion pour diriger les éventuelles précipitations vers un exutoire approprié.