accueil
Revue de Presse
    ATS
    n°175 - Octobre 2016

    Horticulture et Paysage

    Noues végétalisées : palier l’imperméabilisation des sols
    ATS
    Hors-Série - Juillet 2016

    CHANTIERS DE FRANCE

    AquaTerra Solutions : Géo-alvéoles XXL
    ATS
    n°5869 Mai 2016

    Le moniteur

    Fagots de fibres épuratoires
    ATS
    n°389 Mai 2016

    Paysage actualité

    Fascines en fibres de bois
    ATS
    n°5 - Avril 2016

    SolScope Mag

    Confinement des terres et granulats par géoalvéoles
    ATS
    n°40 - Avril 2016

    Egis contact

    Le parc du Heyritz, nouveau poumon vert de Strasbourg
    ATS
    n°170 - Mars 2016

    Horticulture et Paysage

    Géoalvéoles, la seconde peau des sols
    ATS
    n°70 - Mars 2016

    Profession Paysagiste

    Géoalvéoles, la seconde peau des sols
    ATS
    n°118 - Mars 2016

    Matériel & Paysage

    Génie écologique et végétal
    ATS
    n°69 - Fev 2016

    Profession Paysagiste

    Gabions : structurez le jardin en un temps record
guide
Glossaire, Lexique

Pour mieux se comprendre, AquaTerra Solutions
vous propose quelques mots, définitions et abréviations …

Ce petit lexique des 460 principaux termes ou abréviations de l'environnement, la bio- ingénierie, l'aménagement des cours d'eau, l'hydraulique, le développement durable, la haute qualité environnementale et la construction est par définition incomplet. Le but est de clarifier un vocabulaire spécifique afin qu'il soit accessible à tous et permettre une bonne compréhension des experts. C'est un premier pas vers un langage simple, à l'aide d'une approche systématique et pluridisciplinaire.




Eau potable : Une eau est dite potable, c'est à dire propre à la consommation humaine si elle répond à un certain nombre d'exigences de qualité. Ces exigences sont définies à l'échelon européen, puis transcrites dans la législation de chaque Etat membre.

Eaux superficielles : ensemble des eaux de surface d'un bassin versant s'écoulant ou non (cours d'eau, lacs, mares), à l'intérieur des eaux souterraines contenues dans les sols et les sous-sols.

Eco-citoyen : citoyen qui intègre le respect de l'environnement dans ses actes quotidiens, sur tous ses lieux de vie et de passage.

Edaphique : qui se rapporte au sol.

Effet venturi : lorsque l'air rencontre un étranglement, il se produit une accélération afin de conserver le débit initial. C'est cette accélération que l'on nomme " effet venturi ".

Electrosoudés : panneaux métalliques obtenus par soudage électrique de barrettes métalliques, comme pour les gabions ou panneaux de clôtures.

Elimination : ensemble des opérations de collecte, transport, regroupement, tri, valorisation, traitement, stockage de déchets ultimes.

Embâcle : ensemble d'objets qui s'amoncellent dans le lit d'un cours d'eau et constituent un obstacle à l'écoulement des eaux, allant jusqu'à former un bouchon (branches, troncs et détritus divers, arbres tombés dans le lit, bouchon de végétaux morts qui vont se bloquer sur les branches basses ou se déposer sur un atterrissement) empêchant le bon écoulement des eaux.

Embouchure : endroit où la rivière se déverse dans la mer ou dans un lac.

Empreinte écologique : mesure de la pression qu'exerce l'homme sur la planète. C'est un outil qui évalue la surface productive nécessaire à une population pour répondre à sa consommation de ressources et à ses besoins d'absorption des déchets.

Endogé : qui vit sous le sol, dans le substrat.

Energies renouvelables : énergies produites à partir des cinq filières énergétiques qui ne dépendent ni du nucléaire, ni des énergies fossiles : hydraulique, biomasse, solaire, éolien et géothermie.

Enherbement : action de mettre en herbe un terrain.

ENPC : Ecole Nationale des Ponts et Chaussées.

ENR : Espace Naturel Remarquable.

Enrochement : ensemble de quartiers de roches ou de pierres que l'on entasse pour servir de protection.

Ensemencement : action de pourvoir de semence (graine que l'on met en terre pour qu'elle germe).

EP : Eaux Pluviales.

EP : Enveloppe de Prévention (périmètre de protection d'un captage).

Epi : ouvrage situé sur le bord des cours d'eau, perpendiculaire au sens du courant, chargé de dévier celui-ci. Les épis peuvent être droits, perpendiculaires à la berge ou inclinés et orientés vers l'amont ou l'aval. Ils peuvent être horizontaux ou plongeants.

Epis en blocs : mise en place de blocs naturels ou artificiels ancrés dans le fond du lit ainsi que dans la berge permettant de recentrer les écoulements en période de basses eaux.

Erosion : Ensemble des actions externes qui réduisent le relief par enlèvement de matière, ablation accélérée du sol sous l'effet de divers facteurs. Erosion anthropique, éolienne, fluviale, glaciaire, latérale, linéaire ou verticale, littorale, mécanique, pluviale, régressive, Erosion régressive : érosion se propageant vers l'amont, suite à un abaissement du lit.

Etang : écosystème artificiel d'eau stagnante créé par endiguement ou creusement. En règle générale les étangs (moins profonds que les lacs) sont créés en barrant l'émissaire d'une rivière ou d'un marécage préexistant, ce qui accroît la superficie en eau libre considérée.

Etiage : période, niveau de Plus Basses Eaux (PBE).

Exondation : exprime le retrait des eaux d'inondation.

 Haut de page

Lexique